QUI TRANSFÈRE LE LAIT?

La vidéo ci-dessous est celle d’un bébé né à 35 semaines de gestation, maintenant âgé de 5 semaines (voir ici une version plus large et longue de cette vidéo). La mère allaite et complète avec un biberon. La vidéo montre que la notion largement retenue selon laquelle l’allaitement «fatigue le bébé» est fausse. Les bébés réagissent au flux de lait. Dans cette vidéo, lorsque le flux de lait ralentit, le bébé s’endort et la vidéo commence avec un bébé essentiellement endormi qui ne tète pas. Lorsque le débit augmente grâce à un dispositif d’aide à la lactation, le bébé se réveille, ouvre les yeux et tète vigoureusement. La vidéo illustre deux réalités liées :

 

Quelles réalités?

 

1. Que les jeunes bébés réagissent au flux de lait et ont tendance à s’endormir lorsque le débit ralentit (Regarder ici  comment les bébés plus âgés peuvent s’éloigner du sein lorsque le débit ralentit)

 

2. Les bébés ne «transfèrent» pas le lait, les mères transfèrent le lait. Le bébé, bien sûr, fait sa part, qui est de stimuler le sein pour que le lait coule du sein vers le bébé. C’est pourquoi une bonne prise du sein aide le bébé à obtenir plus de lait. Lorsque le bébé prend mal le sein, le sein n’est pas bien stimulé et le lait ne coule pas bien du sein. Mais le bébé “n’aspire pas le lait hors de la poitrine”.

 

Ce bébé ne recevait pas assez bien le lait du sein. Pour augmenter la quantité de lait qu’il reçoit, on a montré à la mère comment positionner le bébé avec une prise asymétrique. Une meilleure prise et des compressions du sein ont permis au bébé de recevoir des quantités importantes de lait.

 

Ceci devient évident, je pense, quand nous imaginons un bébé qui se réveille et se met peut-être à pleurer. Beaucoup de mères auraient un réflexe d’éjection du lait et l’avant de leur t-shirt serait mouillé. Alors, qui transfère le lait ? De toute évidence, c’est la mère. Il faut souligner que le bébé fait sa part, en signalant à sa mère qu’il a faim, mais c’est la mère qui transfère le lait.

 

Quelles implications?

 

1. L’allaitement n’est pas fatigant pour le bébé. Les bébés réagissent au flux de lait. Si le flux de lait est lent, le bébé a tendance à s’endormir comme dans la vidéo. Augmentez le débit et le bébé “fatigué” est soudainement bien éveillé.

 

2. Les bébés (qu’ils soient nés à terme, avec des problèmes cardiaques, ou prématurés) n’utilisent pas plus d’énergie pour l’allaitement au sein que pour boire au biberon. C’est presque une croyance universelle dans la plupart des unités de cardiologie ou de soins intensifs des hôpitaux pédiatriques, on dit aux mères qu’elles ne peuvent pas allaiter leur bébé parce que le bébé va se fatiguer à cause de l’allaitement et que nous devons préserver son énergie.

 

3. Ce n’est pas plus facile pour le bébé de se nourrir au biberon que de se nourrir au sein. Trop souvent, les pédiatres, les cardiologues pédiatriques, disent aux mères de ne pas allaiter parce que cela demanderait trop d’efforts au bébé de téter et qu’il vaut mieux le nourrir avec des biberons.

 

4. Les bébés n’ont pas besoin de muscles «forts» dans leurs joues pour boire au sein. On dit que c’est l’une des raisons pour lesquelles les bébés nés “proches du terme” (37-39 semaines) ont des difficultés à prendre le sein. Ce n’est pas vrai qu’il est difficile d’allaiter les bébés “proches du terme”.

 

5. Les bébés ne sont pas “paresseux”. Ils répondent au flux de lait. Et cela implique que les bébés normaux n’ont pas de “faible succion”, à moins d’être affectés par un médicament ou une autre cause de dépression du système nerveux. Si le flux de lait venant du sein est stable et rapide, le bébé va téter correctement à condition d’avoir une bonne prise du sein.

 

6. Nous enseignons une technique que nous appelons “compression mammaire” pour augmenter le transfert du lait de la mère vers le bébé. Cela fonctionne très bien la plupart du temps. Cette technique aide la mère à transférer plus de lait vers le bébé.

 

7. Et pourquoi est-ce que la “compression mammaire” aiderait au transfert de lait? Parce que le bébé ne joue pas son rôle aussi bien qu’il le pourrait. Et la raison? Le bébé ne prend pas le sein aussi bien qu’il le pourrait. Et pourquoi est-ce que le bébé ne prend pas le sein aussi bien qu’il le pourrait?

 

a. La manière dont le bébé est mis au sein

 

b. L’utilisation de mamelons artificiels (tétines) tels que des biberons ou des bouts de sein (téterelles)

 

c. Le bébé a un frein de langue serré. Récemment, nous avons vu un bébé de 3 jours avec un frein très serré. Avec ce frein, le bébé ne recevait presque aucun lait du sein. Après avoir coupé ce frein de langue, la quantité de lait reçue au sein par le bébé était impressionnante. C’est la raison pour laquelle les freins de langue devraient être coupés tôt, avant que l’offre de lait maternel de la mère ne diminue. Comme j’aurais aimé que nous ayons filmé ce bébé.

 

Avez-vous besoin d’aide. Faites un rendez-vous à la clinique d’allaitement

 

L'Allaitement Tout Un Art

Traduit par par L’Allaitement Tout Un Art (Isabelle Thijs)

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.